Le Coran, tu t'abreuveras !

captcha 

Nombre de visiteurs

1319380
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
108
444
988
1174765
10347
28692

 
Partager

TROISIÈME VERTU PRINCIPALE

ÊTRE VRAI


35ème  affluent  : Faire Accueil

Il faut assister le mouvement d'Exode, accueillir tout effort positif, lui faire place et l'encourager. Il faut que l'Exode ne soit pas une brimade et un arrachement subis, mais un effort librement consenti. Ceci n'a évidemment pas de sens sans le cadre d'action volontariste de l'État et l'atmosphère de ferveur entretenue par l'Appel.

Le nouveau venu, candidat à la communauté organisée, qui fait le sacrifice volontaire de son ancien mode de vivre, de sentir et de penser doit être entouré et réconforté. La compréhension délicate et la solidarité fraternelle qu'il rencontrera décideront de son avenir comme membre actif au sein de la société nouvelle. L'Accueil doit être l'affaire de chaque moumin et non celle d'une organisation impersonnelle. Nous avons vu comment le Prophète, dès. son installation à Médina, jumela ses compagnons d'Exode avec ses hôtes de l'Accueil, deux à deux. De cette façon, le plus instruit des deux enseignera l'autre, le mieux établi dans la foi prendra l'éducation de l'autre en charge.

Chaque homme avait son importance et sa dignité dans l'ordre révolu ; au lendemain de la prise islamique du pouvoir ou du changement de cap, toujours possible, il faut aménager pour chaque compétence une nouvelle situation dans la société communautaire où il puisse se refaire une personnalité.

L'Etat doit briser les anciennes coteries affiliées à l'injustice, mais l'Appel doit ouvrir les bras aux réfugiés et leur offrir une place à part entière dans la solidarité fraternelle. Peut-être finiront-ils par élire domicile auprès de leurs frères, séduits par leur amour.

Partager
 

A LIRE EN LIGNE !