Le Coran, tu t'abreuveras !

captcha 

Nombre de visiteurs

1805466
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
1043
1014
4745
1654284
5826
26042

 
Partager

 


 

Biographie du prophète Mohammad

Partie 4/6

االاثنين 16 شعبان 1431
Par Farid STAMBOULI
L’Hégire

 

 

 

 

I) Préparation à l’Hégire :

1) Le voyage nocturne et l’ascension :

Cette nuit-là, Muhammad dormait à la Mecque, lorsque l’Ange Jibril, s’approchant de lui, le réveilla. Il conduisait avec lui le bouraq, bête de somme pourvue de grandes ailes. La lui ayant confié, il lui commanda de monter. Ils partirent tous les deux. Après un instant, ils furent aux portes de Jérusalem. Le Prophète entra dans la mosquée où il dirigea la prière devant les prophètes. Il remonta aussitôt sur le bouraq et ils parcoururent, avec la promptitude de l’éclair, l’immense étendue des airs. En traversant les sept cieux, il rencontra, respectivement, Adam, Jésus (Issa) et Jean Baptiste (Yahya), Joseph (Youssef), Enoch (Idriss), Aaron (Haroun), Moïse (Moussa) puis Abraham (Ibrahim), au septième ciel. Après avoir franchi une vaste étendue des cieux, Muhammad s’approcha du Trône de Dieu. Arrivé au Lotus de la Limite (Sidrat al Muntaha) Jibril le laissa et le Prophète rencontra Dieu qui lui offrit, à lui et à sa communauté, cinq prières quotidiennes obligatoires qui ont valeur de cinquante prières. Plus tard, le Prophète fera souvent référence à des moments de ce voyage dans lequel il vit l’Enfer, le Paradis, le châtiment de la tombe…
Cf. sourate 17, verset 1 ; sourate 53, verset 1 à 18.

2) Les pactes de ‘aqaba :

Le pèlerinage annuel, à la Ka’bah, attirait les gens de toutes les parties d’Arabie. Muhammad profitait de l’occasion pour présenter le Message aux habitants de différentes régions. Finalement, il rencontra une demi-douzaine d’habitants de Médine qui avaient des notions de la prophétie et des messages divins. En effet, ils vivaient avec les juifs qui leur disaient, régulièrement, “ quand notre Prophète viendra, nous vous combattrons et vous chasserons. ” Ils embrassèrent rapidement l’Islam. L’année suivante une douzaine de nouveaux Médinois lui prêtèrent serment de fidélité (premier pacte de ‘aqaba) et lui demandèrent d’envoyer avec eux un professeur missionnaire. Mus’ab Ibn ‘Omaïr entreprit ce travail avec succès et mena un contingent de soixante-treize nouveaux convertis à la Mecque, durant le pèlerinage. Ceux-ci ont invité le Prophète et ses compagnons Mecquois à émigrer dans leur ville et ont promis d’abriter le Prophète et de le traiter, lui et ses compagnons, comme leurs propres amis et parents (deuxième pacte).

II) A Médine :

1) L’Hégire :

Secrètement, et par petits groupes, la plus grande partie des musulmans émigrèrent à Médine en 622 (début du calendrier Hégirien). Les païens de la Mecque confisquèrent les propriétés des émigrés (mouhajirin). Ils imaginèrent une intrigue pour assassiner le Prophète qui prépara secrètement sa fuite avec son ami fidèle Abou-Bakr. Il laissa Ali derrière lui, en lui commandant de rendre les dépôts aux propriétaires légitimes, en temps voulu. Il partit. Après plusieurs aventures, ils arrivèrent à Médine.
Cf. sourate 9, verset 40.

2) L’Organisation de la Cité :

Le premier soucis du Prophète fut la construction d’une mosquée. Dés son arrivée, il suscita une fraternisation entre les émigrés (Muhajirin) et les Médinois (Ansar). Chaque Ansar avait à sa charge un Muhajir. Il invita les représentants des musulmans et des non musulmans de la région : Arabes, Juifs, Chrétiens et autres en leur suggérant l’établissement d’une Cité dans Médine. Avec leur consentement, il dota la ville d’une constitution écrite – le premier de son genre dans le monde – dans laquelle il a défini les devoirs du citoyen et a aboli la justice privée coutumière. L’administration judiciaire devint le souci central de l’organisation de la communauté. La liberté de religion était reconnue pour les gens du Livre. Cependant, certains Médinois affichèrent un Islam de façade (les hypocrites). Par la suite, ils seront à l’origine de nombreux troubles. Le Prophète a décidé d’imposer une pression économique sur les païens Mecquois qui avaient confisqué les propriétés des musulmans et qui leur avaient causé des dégâts innombrables. Il fit obstruction aux passages des caravanes Mecquoises à travers la région Médinoise. Malgré le souci permanent pour les intérêts matériels de la communauté, l’aspect spirituel n’a jamais été négligé. À peine une année était passée que le jeûne d’un mois entier (Ramadan) fut imposé, chaque année, à chaque musulman pubère, homme ou femme.
Cf. sourate 2, verset 183.

III) Ce qu’il faut retenir :

1) Qu’est-ce que le voyage nocturne et qu’est-ce que l’ascension ?
2) Quelle pratique majeure fut instaurée à la communauté à cette occasion ?
3) Qu’est-ce que le premier pacte de ‘aqaba et le deuxième pacte de ‘aqaba ?
4) Quelle est la date de l’Hégire dans le calendrier grégorien ?
5) Vers quelle ville se fit cette émigration ?
6) Quelles furent les premières choses entreprises par le Prophète, à son arrivée ?
7) Comment répondit le prophète à la confiscation des biens des Emigrés (les Mouhagirins) par les Mecquois ?

 

Partager
 

A LIRE EN LIGNE !