Le Coran, tu t'abreuveras !

captcha 

Nombre de visiteurs

1805426
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
1003
1014
4705
1654284
5786
26042

 
Partager

DIXIÈME VERTU PRINCIPALE

COMBATTRE

 

77ème  affluent : Concourir à ériger l'Etat islamique

 

Il est notoire que la doctrine islamique, qui prévoit dans le détail et enseigne avec soin la manière de s'acquitter de ses devoirs et d'exercer ses droits, a passé sous silence la manière d'élire le chef de l'Etat, chef également de l'Appel, et la façon d'agencer et de coordonner les deux pouvoirs.

On en est encore à se poser la question de savoir si l'Islam a donné naissance à une théorie de l'Etat et si le pouvoir qu'ont exercé pendant trente ans les sages successeurs du Prophète était basé sur des principes solides. La relecture de notre histoire dès son origine dégagera les principes du gouvernement démocratique qui ont été mis en veilleuse puis franchement ignorés après que le califat véritable ait fait place, trente ans après la mort du Prophète, à la royauté mordante. Cette royauté garda le titre de califat tout en pratiquant une dictature faisant plus ou moins de concessions à l'opinion publique et aux pressions des justes demeurées vivaces jusqu'à cette dernière époque de notre décadence inaugurée par la colonisation.

Le hadith qui nous annonce la promesse du renouveau islamique sous la conduite d'un pouvoir califal (voir affluent 55 ci-dessus) ouvre devant nous la perspective d'une re-naissance de l'Islam. L'étude de cette période initiale, après la mort du guide illuminé par la révélation, nous montrera comment l'élection du premier calife, Abou Bakr, fut le résultat d'un débat démocratique vif mais qui a abouti à un consensus général de la Communauté. Le fait est que l'élection de Abou Bakr fut l'oeuvre des seuls membres de la Communauté qui, correspondait à la population engagée et éprouvée de Médine. L'Exode et l'Accueil étaient deux conditions expresses pour que quiconque puisse être compté comme membre de la Communauté.

Ceci est, très important, car l'Exode du temps du Prophète ne s'est pas arrêté après le premier déplacement de celui-ci avec la quarantaine de fidèles qui l'ont suivi. Jusqu'à la mort du Prophète, le nombre de ceux qui ont choisi de s'aligner sur sa position en venant camper à Médine, prêts à répondre à l'Appel du combat n'a cessé d'augmenter. Pour la renaissance islamique point ne sera besoin de déplacement dans l'espace, mais l'engagement sincère, formel et éprouvé sera toujours la condition d'appartenance à la Communauté organisée. Celle-ci est seule habilitée à élire l'imam et à décider des grandes affaires. Le consensus de la base sera un consentement et une participation, non pas la forme que prendrait quelque « volonté générale » qui n'a jamais existé que dans la tête des philosophes.

La légitimité du pouvoir en terre islamique a toujours hanté l'esprit des dictateurs. La royauté héréditaire était un état de fait que les Savants clé l'Islam, porte-parole du peuple, ont tolérée par souci de l'unité de la nation perpétuellement en guerre. Les rois, nommés califes ou pas, détournaient la Loi de shura, la loi démocratique, en arrachant de leur vivant une bay'a aux personnalités qualifiées en faveur du dauphin désigné.

L'injonction formelle faite par le Prophète à chaque fidèle de ne pas rompre les liens de la Communauté a joué entre les mains des dictateurs secondés par les consciences expertes et mercenaires de quelques juristes comme un repoussoir vigoureux aux revendications légitimistes et comme un argument conservatif. Pour la renaissance de l'Islam, il faudra d'abord développer la personnalité islamique des individus susceptibles d'engagement, ensuite réorganiser la communauté territoriale et ériger l'Etat islamique national en attendant que les conditions mûrissent de l'érection du califat fédéral. La plus grande menace interne pour la renaissance islamique est que le leadership ne bifurque et ne retombe dans le désordre en camouflant la légitimité de shura comme l'ont fait les rois d'antan.

Partager
 

A LIRE EN LIGNE !