Le Coran, tu t'abreuveras !

captcha 

Nombre de visiteurs

1805509
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
1086
1014
4788
1654284
5869
26042

 
Partager

CINQUIÈME VERTU PRINCIPALE

SAVOIR

 

45ème  affluent : Apprendre le Coran et l'enseigner

La somme du Savoir se trouve dans le Coran-, parole de Dieu. Les meilleurs parmi les fidèles sont ceux qui apprennent le Coran et l'enseignent, perpétuant ainsi la Science.

Le Prophète vivait le Coran, sa vie et son combat étaient ponctués par la révélation. Sa morale et sa conduite illustraient l'enseignement coranique. Ainsi en est-il des croyants à la haute visée qui ont rompu avec l'ego et qui ont fait Exode. Ils n'appartenaient plus qu'à Dieu, Sa parole était devenue leur règle de vie et leur viatique spirituel.

Tout fidèle soucieux d'atteindre à la complétude morale et à l'accomplissement spirituel doit faire du Coran l'objet central de son étude, le réciter inlassablement, le méditer et le goûter. C'est de cette façon, en ouvrant son coeur et son esprit à la parole de Dieu, qu'il réussira sa transformation intérieure. Le dhikr, souvenance par excellence, c'est le Coran. Et après le premier pas nécessaire dans la bonne direction, celui de la rencontre d'un guide, après la première précaution pour que le combat ait lieu pour la bonne cause, la précaution de ne pas voyager en solitaire hors de l'histoire, le Coran est la guidance indispensable et la Lumière.

Le Coran, pour le lecteur animé d'une intention, attiré par un appel sincère, renvoie au modèle ; il faut suivre la méthode du Prophète pour lequel le Coran n'était pas un bréviaire de prières mais l'Appel à Dieu et au combat pour Sa cause. Or, cet Appel, le lecteur fervent peut le percevoir dans la lettre du Coran, mais l'iman ne devient opérationnel qu'en compagnie de fidèles vivant le Coran dans la tension de leur coeur et dans l'activité combative de toutes leurs facultés. Le Coran est la constitution communautaire en même temps que la lumière des coeurs. Lu en solitaire avec la ferveur et la foi, le Coran irradie l'amour, dimension intérieure de l'iman, mais la sagesse qui est l'autre dimension exige une lecture de combat, une visée de combat et une compagnie de combat.

Les fidèles pour qui le Coran est la Loi absolue, la norme de la conduite et l'attache vivante à Dieu, qui livrent à la lumière du Coran combat mineur et combat majeur sans relâche, qui en un mot pratiquent les vertus imaniques avec l'intense ferveur de l'Ihsan montent très haut dans les compétences morales et spirituelles. Le Prophète qualifie les assidus du Coran ainsi « Il est des gens, dit-il, qui appartiennent à Dieu, qui sont Sa famille ». On lui demande qui ils sont et il répond : « Ce sont les familiers du Corail, ce sont les hommes de Dieu et Son Elite privilégiée ».

Le Coran est le festin spirituel auquel Dieu invite les hommes. Au-delà de la lettre qui dit la Loi et fixe les rapports entre les hommes, le Coran est le texte divin qui signifie à notre innéité l'Appel, c'est aussi le guide écrit qui signifie au coeur du fidèle la guidance et le chemin à Dieu.

Voici comment le Prophète met en relief la vertu illuminante et transcendante du Coran. « Ce Coran, dit-il, est « le festin de Dieu ; acceptez l'invitation qui vous est faite de toutes vos forces. Le Coran est une corde qui pourrait vous lier à Dieu, il est Sa Lumière éclairante, il est la médecine bénéfique. Il est une sauvegarde pour qui s'y tient, il est le sauf-conduit pour qui s'y conforme, Il ne dévie pas ; il est donc irréprochable. Il ne gauchit pas ; il n'a donc besoin d'être redressé. Ses secrets sont inépuisables. Il ne perd pas de sa nouveauté à force d'être lu et relu. Lisez-le, Dieu récompensera votre lecture. Chaque lettre lue compte pour une bonne action (hasana). Je ne dis pas que le vocable ALM est une lettre, mais A est une lettre, L de même, M de même ».

 
Partager
 

A LIRE EN LIGNE !