Le Coran, tu t'abreuveras !

captcha 

Nombre de visiteurs

1805338
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
915
1014
4617
1654284
5698
26042

 
Partager

SEPTIEME VERTU PRINCIPALE

TÉMOIGNER pour DIEU


57ème  affluent : Se vêtir dans la décence et l'humilité

 

Nos habits doivent refléter notre attitude interne de pudeur et non l'arrogance. Il nous est fait obligation de cacher certaines parties de notre corps. La Prière n'est pas valable si l'on ose se présenter devant Dieu dans une tenue sommaire. Les vêtements collants ou transparents sont incompatibles avec la pudeur comme les vêtements en soie et les parures en or sont incompatibles avec l'humilité et la virilité du mâle.

La discipline du costume interdit à l'homme de porter des vêtements féminins et -,vice-versa. La femme est tenue de couvrir son corps à l'exception des mains et du visage en présence de mâles étrangers. La séquestration et les voiles lourds imposés à la femme sont les signes de la dictature du mâle et n'ont rien à voir avec la Loi. La femme doit respecter les limites de la pudeur et avoir sa maison pour centre de son attention, mais rien ne justifie sa réclusion.

La présence à Dieu demande de l'humilité ; tous les signes d'orgueil dont le luxe et le tape-à-l'oeil du costume doivent être rejetés, mais la présence aux autres, qui est témoignage, exige une tenue correcte et propre, le débraillé ne se porte pas en société décente.

Le Prophète dit un jour à ses fidèles « Il ne sera pas admis au paradis celui dont le coeur abrite le poids d'un grain d'orgueil. » Un compagnon lui demande : « Mais qu'en est-il de quelqu'un qui aime porter un bel habit et de belles sandales ? ». « Dieu est beau, répondit l'Envoyé de Dieu, et il aime ce qui est beau. L'orgueil consiste à nier la Vérité et à mépriser les gens ».

Partager
 

A LIRE EN LIGNE !