Le Coran, tu t'abreuveras !

captcha 

Nombre de visiteurs

1812594
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
1109
832
4602
1660721
12954
26042

 
Partager

DEUXIÈME VERTU PRINCIPALE

ÊTRE PRÉSENT à DIEU


17ème  affluent  : Réciter le Coran

« Chaque fois, dit le Prophète, qu'un groupe de fidèles se réunissent dans une maison de Dieu (mosquée) pour réciter le Coran et discuter entre eux de sa signification, la paix du coeur descend sur eux, l'amour les enveloppe et Dieu parle d'eux à ceux [de Ses Elus] qui se trouvent en Sa présence. » La simple récitation du Coran et la simple discussion de son sens appellent sur nous un flot d'amour et de paix intérieure. A un degré supérieur de présence à Dieu par le canal de la présence à Sa parole, le Livre de Dieu est reçu comme un message personnel, à lire et à exécuter avec ferveur. Quel privilège d'être là à lire le message, à se savoir personnellement visé, à être personnellement destinataire de cette lettre de Vérité!

La révélation faite au Prophète, nous y participons chaque fois que nous lisons le Coran avec toutes nos facultés de présence.

« Qui lit le Coran, dit le Prophète, embrasse la révélation dans son coeur ; seulement il ne la reçoit pas directement. Celui qui est lecteur assidu du Coran ne doit pas se laisser emporter par les émotions ni devenir violent. »

Le souci éducatif de l'ego se lit partout dans les recommandations du Coran et du hadith. Il faut toujours se méfier des incartades de notre être superficiel rebelle mais perfectible, toujours le redresser, toujours le rappeler à notre servitude à Dieu pour échapper au joug qu'il essaie de nous imposer.

Partager
 

A LIRE EN LIGNE !